Mercredi 16 mars 2016 —  Ces vendredi et samedi se déroule le Spa Rally, deuxième des neuf manches du Championnat de Belgique des Rallyes 2016. Après leur victoire au Rally van Haspengouw, Freddy Loix et Johan Gitsels entendent bien confirmer et également remporter la deuxième épreuve de la saison.

L’an dernier, le Spa Rally renaissait de ses cendres au niveau national, proposant un superbe parcours qui donnait lieu à une splendide bagarre. « Nous avons reconnu la plupart des spéciales le week-end passé, » explique Freddy Loix. « Par rapport à l’an dernier, le rallye est beaucoup plus compact. Il y a bien moins de liaisons et c’est une excellente chose. Au niveau du parcours, l’organisateur a réalisé du très bon boulot. Cela fait quand même quelques années que je dispute des rallyes et j’ai quand même découvert des routes que je n’avais jamais empruntées auparavant. Le parcours proposé est vraiment rapide et technique. C’est agréable aussi de retrouver quelques grands classiques au niveau des chronos. Des spéciales que j’ai découvertes dans les années ’90. C’est génial. »

 

« Comme l’an passé, nous disputerons à nouveau la spéciale de La Clémentine, » poursuit le copilote, Johan Gitsels. « Par rapport à l’an dernier, cette spéciale a été rallongée de quelques kilomètres au niveau du départ. La reconnaissance de La Clémentine est prévue vendredi. Comme pour la Superspéciale. Le week-end dernier, les routes étaient sèches. Mais nous savons tous que la météo peut rapidement changer en Belgique. Le week-end prochain, les spéciales seront peut-être très différentes. Mais c’est aussi ce qui fait le charme de nos rallyes. Avec 12 adversaires en catégorie R5, la concurrence sera encore plus relevée qu’au Rally van Haspengouw. Si nous voulons gagner à Spa, nous devrons attaquer dès le premier mètre. Je suis impatient d’être au départ. »

 

Au Rally van Haspengouw, Freddy Loix a entamé avec succès une nouvelle collaboration avec l’équipe 2C Compétition. « Au niveau de la Belgique en tout cas, car je travaille déjà depuis pas mal de temps avec 2C Compétition en France, » précise Freddy Loix. « L’équipe est en charge des essais que j’effectue pour Michelin. En Belgique, j’avais déjà coopéré voici trois ans avec cette équipe. C’est un team très expérimenté avec lequel je collabore parfaitement depuis des années. En 2013, 2C était en charge de la Ford Focus WRC avec laquelle j’ai remporté mon premier titre. Et ils veulent remettre ça cette année avec la ŠKODA Fabia R5. »

 

« C’est sympa de retrouver le Championnat de Belgique des Rallyes », confirme Gael Le Clainche, le Team Manager de 2C Compétition. « Le niveau de la manche d’ouverture du championnat était particulièrement relevé et je pense que ce sera le cas pendant toute la saison. C’est une excellente nouvelle pour les fans, toujours enthousiastes, et pour nous aussi. Quand tu rentres à la maison avec une victoire en poche après une bataille aussi intense, la satisfaction est énorme. Les spéciales belges n’ont rien à voir avec les parcours français. À l’exception peut-être du Rallye du Touquet. L’atmosphère non plus n’est pas comparable. Pas seulement le long du parcours, mais aussi dans le parc d’assistance. Voir autant de monde et recevoir autant d’encouragements, c’est une sensation assez unique et cela nous motive encore plus. Je me réjouis d’être au Spa Rally. À en juger d’après la liste des engagés, la lutte s’annonce de nouveau intense. Mais le team 2C Compétition est prêt pour la bagarre !’

Le présent site Web utilise des cookies

Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données à caractère personnel par le biais des cookies et sur vos droits à cet égard dans la section Informations sur le traitement des données à caractère personnel par le biais de cookies et d'autres technologies Web. Ci-dessous, vous pouvez également donner votre consentement au traitement de vos données à caractère personnel pour les finalités indiquées.