Mercredi 6 avril 2016 — Freddy Loix et son copilote Johan Gitsels disputeront ce week-end le TAC Rally, troisième épreuve du Championnat de Belgique des Rallyes 2016. Après avoir déjà remporté cette année le Rally van Haspengouw et le Spa Rally, le pilote limbourgeois veut s’offrir une nouvelle victoire à Tielt. Ou pour utiliser un terme issu du jargon footballistique: Freddy Loix veut réaliser un hat-trick !

Depuis le Spa Rally, la ŠKODA Fabia R5 de Freddy Loix est retournée dans les ateliers de l’équipe française 2C Compétition pour y être adaptée en vue du TAC Rally. “Par rapport aux deux premiers rallyes de la saison, le parcours proposé aux alentours de Tielt présente à nouveau un profil tout à fait différent,” explique Freddy Loix. “Et notre ŠKODA Fabia R5 devait donc être adaptée à différents niveaux. Les détails feront à nouveau la différence puisque je m’attends une fois encore à une bagarre intense. La course sera serrée. À Tielt, il est compliqué de faire de grosses différences. Il faudra se battre durant toute la journée pour grappiller quelques dixièmes ou une seconde. Et vouloir exagérément forcer n’a aucun sens car cela n’aide pas à aller plus vite. Ces spéciales ne se prêtent simplement pas à faire de gros écarts. Ce n’est nullement une critique envers ce parcours. Par rapport à Spa, les spéciales sont simplement moins sélectives. Mais cela n’enlève rien à leur charme. J’espère que nous pourrons avec nos adversaires une fois encore offrir un beau spectacle au public durant toute la journée. Nous visons résolument la victoire. Après le Rally van Haspengouw et le Spa Rally, je voudrais offrir un troisième succès à ŠKODA Belgique à Tielt.”

 

“Nous prenons le départ avec la volonté de signer une troisième victoire cette année,” confirme Johan Gitsels, le copilote de Freddy Loix. “C’est une obligation envers nous-mêmes, nos partenaires, nos supporters et ŠKODA Belgique. L’an dernier, nous avions dominé cette épreuve du départ à l’arrivée. Et notre ambition est d’en faire de même cette année. Si cela se passe bien lors de ce TAC Rally, cela veut aussi dire que nous serons bien préparés pour Ypres plus tard dans l’année. Mais pour l’instant, nous sommes concentrés sur ce prochain week-end. Deux spéciales sont identiques à l’an dernier. Une autre se dispute en sens inverse. Et encore une autre a subi quelques modifications. Vendredi, nous en saurons évidemment plus après les reconnaissances. Mais le caractère de ces spéciales demeure le même. Ce sont les mêmes types de routes et de changements de direction. Et c’est précisément là que peut se jouer la course. Si tu parviens à bien rentrer dans le virage et ne pas sous-virer, tu peux faire la différence. Et sur ce plan, il nous reste un peu de travail.”

Le présent site Web utilise des cookies

Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données à caractère personnel par le biais des cookies et sur vos droits à cet égard dans la section Informations sur le traitement des données à caractère personnel par le biais de cookies et d'autres technologies Web. Ci-dessous, vous pouvez également donner votre consentement au traitement de vos données à caractère personnel pour les finalités indiquées.