La 60e édition de l’Omloop van Vlaanderen, la doyenne des épreuves routières en Belgique, restera un très grand cru avec une victoire se jouant dans les derniers instants. Parmi les acteurs de ce final particulièrement passionnant, rythmé par de nombreuses averses, Sébastien Bedoret (23 ans) et Thomas Walbrecq (24 ans) n’ont pas tremblé. Les représentants officiels de ŠKODA Belgique ont remporté dans la région de Roulers leur tout premier rallye du Championnat de Belgique sur la nouvelle ŠKODA FABIA R5 Evo de l’équipe SXM !

« Il ne faut pas se mentir, j’étais très nerveux avant les dernières spéciales », avoue Sébastien, en tête depuis l’abandon d’Adrian Fernémont après le 15e secteur chronométré. « Jamais je ne m’étais retrouvé dans cette situation et les averses et l’obscurité n’ont pas aidé à gérer une fin de course terriblement stressante. Il était difficile de savoir où placer le curseur entre l’attaque et la sûreté. Mais nous sommes allés au bout. Nous avions dit que nous voulions nous battre pour la victoire et nous gagnons notre premier rallye national. Je suis sincèrement désolé pour Adrian, qui était le plus fort avant d’être trahi par sa mécanique. Mais ça fait partie du jeu et je me réjouis de le retrouver sur les prochaines épreuves. Je voudrais remercier de tout cœur ŠKODA Belgique, l’équipe SXM, mais aussi mon entourage, qui se démène jour et nuit. Merci aussi à nos partenaires, sans qui tout cela ne serait pas possible. Merci à Thomas, mon copilote de toujours, et merci à tous ceux qui nous soutiennent. Il va me falloir un peu de temps pour réaliser… Mais vivement l’East Belgian Rally à la fin du mois pour essayer de remettre ça au plus vite ! »

Sur un rallye qui leur a toujours réussi, Sébastien et Thomas n’ont pas volé leur victoire en signant six meilleurs temps et en pointant 15 fois dans le Top 3 sur 20 étapes spéciales disputées. Pourtant, vendredi soir, le duo n’occupait que la 5e place après la première étape. « Nous avons commis deux petites erreurs qui nous ont décroché des leaders », précise Thomas. « C’est à ce moment qu’Adrian a creusé l’écart et, à la régulière, il aurait été très difficile à battre. Mais il faut croire que l’Omloop est un rallye qui nous réussit. Sébastien a fait ce qu’il fallait, malgré les conditions météo vraiment très difficiles. Cette victoire fait d’autant plus plaisir ! »

Parmi les premiers à féliciter Sébastien juste après l’arrivée de la dernière spéciale, Freddy Loix ne cachait pas sa satisfaction. « Je suis évidemment très heureux », souriait le quadruple Champion de Belgique, coach du jeune duo de ŠKODA Belgique. « Avec cette météo changeante, c’était dur pour les nerfs. Mais j’ai parlé à Sébastien avant les dernières spéciales, ce qui est aussi mon rôle. Il voulait gagner… et il l’a fait ! Je suis très heureux aussi pour ŠKODA Belgique. C’est la preuve que miser sur Sébastien et Thomas était un bon choix. L’évolution en un an est remarquable : l’an dernier, nous étions fous de joie parce qu’ils avaient signé leur premier temps scratch. Mais on en veut toujours plus ! Cette fois, nous espérions qu’ils s’imposent. C’est ce qu’ils ont fait. Leur rallye ne fut pas parfait pour autant et nous savons qu’Adrian était devant avant son abandon. Sébastien a parfois manqué de régularité, mais il a prouvé qu’il peut aller très vite dans toutes les conditions. Nous savons sur quoi travailler pour tirer les leçons de ce rallye et continuer à progresser. Mais, avant cela, permettez-nous de savourer ce premier succès ! »

Le présent site Web utilise des cookies

Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données à caractère personnel par le biais des cookies et sur vos droits à cet égard dans la section Informations sur le traitement des données à caractère personnel par le biais de cookies et d'autres technologies Web. Ci-dessous, vous pouvez également donner votre consentement au traitement de vos données à caractère personnel pour les finalités indiquées.