Trois semaines après leur premier succès en Championnat de Belgique à l’Omloop van Vlaanderen, Sébastien Bedoret et son copilote Thomas Walbrecq abordent l’East Belgian Rally avec une énorme motivation : « Nous sommes en confiance et nous prendrons le départ à Saint-Vith avec la victoire comme objectif ! », déclarent les protégés de ŠKODA Belgique.

L’an dernier, le duo avait signé plusieurs meilleurs temps sur cette épreuve. Et ce n’est pas par hasard. « Du point de vue du pilotage, ce rallye est mon préféré », confirme le jeune pilote de Donstiennes, qui aura 24 ans… ce jeudi ! « Je ne peux pas rêver d’un plus beau cadeau que de pouvoir me lancer à l’attaque de ces spéciales sans aucune retenue. C’est très vallonné, il y a plus de grip qu’ailleurs, le sens de la trajectoire y est important… Je me sens toujours très à l’aise sur ce parcours et il devrait bien convenir à ma ŠKODA FABIA R5 Evo de l’équipe SXM aussi. À Roulers, j’ai bénéficié de l’abandon d’un concurrent. Maintenant, je veux gagner en dominant tous mes adversaires. »

La victoire de Sébastien à l’Omloop van Vlaanderen l’a propulsé à la deuxième place du Championnat de Belgique – à quatre points seulement du leader Kris Princen – alors que deux rallyes doivent encore être disputés. Mais cela ne modifie en aucun cas l’approche de ŠKODA Belgique et du coach désigné par l’importateur de la marque tchèque. « Pas question de penser au championnat ! », martèle Freddy Loix. « C’est n’est pas l’objectif cette saison. Ce que je veux, c’est que Sébastien poursuive sa progression et qu’il continue à affuter sa pointe de vitesse. Un pilote qui réfléchit en fonction du championnat ne peut pas rouler aussi libéré que celui qui ne pense qu’à la victoire. Le but de Sébastien et Thomas, c’est de gagner au moins un autre rallye d’ici la fin de la saison. Je suis convaincu qu’il aura ses chances à l’East Belgian Rally. L’an dernier, il y avait déjà été très performant. Peut-être que son passé de pilote de karting de haut niveau l’aide sur ces spéciales très rapides et avec beaucoup d’adhérence. Psychologiquement, je suis sûr aussi que sa première victoire a été un déclic. Il va arriver à Saint-Vith plus fort que jamais. »

Au moment d’aborder la première des douze spéciales samedi matin, peu après 9h00, Sébastien n’aura qu’une chose en tête. « J’ai l’impression d’être revenu deux ans en arrière, quand je jouais le titre Junior et que je devais signer tous les meilleurs temps dans ma catégorie pour marquer les points bonus », explique-t-il.  « J’adore quand je dois simplement rouler le plus vite possible ! Le championnat ? Non, je n’y penserai pas du tout. De toute façon, je n’ai pas mon sort entre les mains et la seule chose qui puisse me permettre de coiffer la couronne est de gagner les deux derniers rallyes. Inutile donc de se poser la moindre question avant d’aborder l’East Belgian Rally ! »

Aux côtés de Sébastien, Thomas Walbrecq s’apprête à voir le paysage défiler à très haute vitesse. « Nous savons très bien l’objectif qui nous est fixé par Freddy, ŠKODA Belgique et notre entourage », explique le copilote. « On ne nous reprochera pas une éventuelle sortie si on se bat pour la victoire, mais on nous reprocherait de ne pas avoir su afficher un rythme élevé durant tout le rallye. Alors, nous allons attaquer. »

Après 150 kilomètres chronométrés, l’arrivée sera jugée sur le podium au Triangel de Saint-Vith samedi à 22h30. Et Sébastien et Thomas espèrent clairement faire partie de la fête !

Le présent site Web utilise des cookies

Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données à caractère personnel par le biais des cookies et sur vos droits à cet égard dans la section Informations sur le traitement des données à caractère personnel par le biais de cookies et d'autres technologies Web. Ci-dessous, vous pouvez également donner votre consentement au traitement de vos données à caractère personnel pour les finalités indiquées.