Plus de sept mois. Deux cent vingt-cinq jours très exactement ! Entre l’arrivée du Rally Van Haspengouw le 29 février dernier et le départ du Aarova Rally à Audenarde le dimanche 11 octobre, le monde a été bouleversé. Mais au-delà des temps difficiles et d’incertitudes traversés par une bonne partie d’entre nous, une chose n’a pas changé : la passion de ŠKODA pour le sport. Le Tour de France a vu la marque tchèque confirmer son amour pour le cyclisme. La reprise du Championnat de Belgique des Rallyes permettra à ŠKODA Belgique de retrouver l’adrénaline de la course et de la chasse au dernier dixième de seconde. Avec, en outre, la joie d’un nouveau podium ? Il faudra attendre dimanche pour le savoir !

Trente-deux semaines après l’ouverture de la saison nationale à Landen, le Jobfixers Belgian Rally Championship vivra son deuxième rendez-vous dans la région d’Audenarde, sur une épreuve qui fait son apparition dans le Championnat de Belgique. Pour Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq, les protégés de l’importateur belge de ŠKODA, ce sera une totale découverte.

« Je suis allé chercher sur internet quelques caméras embarquées des éditions précédentes », explique Sébastien. « Le parcours a l’air très intéressant car il y a de tout : du rapide, voire du très rapide, du technique… Ce premier ressenti devra être confirmé lors des reconnaissances samedi, mais je pense qu’on devrait prendre un maximum de plaisir sur ces routes. Ce sera d’ailleurs mon premier objectif ! »

Depuis le Rally van Haspengouw, Sébastien a eu l’occasion de prendre le départ du Monteberg Rally. Une épreuve, programmée à la fin du mois d’août, qui s’est terminée prématurément. « Nous étions engagés à Monteberg pour accumuler les kilomètres », raconte Thomas, le copilote. « Malheureusement, une toute petite erreur a eu de grosses conséquences car nous avons glissé dans un fossé. Ce n’est pas idéal pour la confiance, mais il ne faut en aucun cas dramatiser. Peut-être allons-nous manquer un peu de rythme dans les premières spéciales autour d’Audenarde … Mais il faut reconnaître que ce sera le cas de la plupart de nos adversaires également. »

Pour Sébastien et Thomas, il n’est pas question de se mettre la pression avant d’entamer la deuxième partie de la saison. « Après notre mauvaise prestation au Rally van Haspengouw et avec le calendrier raccourci que l’on connait, nos chances de titre sont déjà très compromises », explique le pilote de 25 ans. « Nous n’allons donc pas penser au championnat, mais prendre chaque rallye un par un. La compétition m’a terriblement manqué pendant ces sept mois. Et cette période sans rallye m’a aussi rappelé à quel point nous sommes des privilégiés de pouvoir nous installer dans le cockpit d’une voiture aussi performante que notre ŠKODA FABIA Rally2 Evo. Ces voitures sont tellement agréables à piloter et procurent tellement de sensations… Le but, ce sera donc de prendre un maximum de plaisir ! Et si le plaisir est de la partie dans l’habitacle, les chronos devraient suivre. Les deux vont souvent de pair. »

Plus de 75 équipages sont attendus au départ d’un épreuve dont le départ sera donné le dimanche 11 octobre à 8h. Dix épreuves spéciales, soit 92,11 km chronométrés, sont au menu avec une arrivée prévue à 17h30.

Le présent site Web utilise des cookies

Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données à caractère personnel par le biais des cookies et sur vos droits à cet égard dans la section Informations sur le traitement des données à caractère personnel par le biais de cookies et d'autres technologies Web. Ci-dessous, vous pouvez également donner votre consentement au traitement de vos données à caractère personnel pour les finalités indiquées.