Au départ de ce Sezoens Rally, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq visaient un quatrième podium en quatre courses dans le Championnat de Belgique des Rallyes. Samedi soir, au moment de franchir le podium d’arrivée à la 3e place, les protégés de ŠKODA Belgique avaient parfaitement rempli leur mission. Et pourtant, ils ne pouvaient cacher une certaine déception.
« Jusqu’à la dernière spéciale, nous étions en lutte pour la deuxième position avec Vincent Verschueren », explique le jeune pilote de 23 ans. « Malgré mon manque d’expérience de ce rallye, que je ne disputais que pour la deuxième fois, nous avions pu tenir un très bon rythme toute la journée en signant même deux meilleurs temps. Dans cette dernière spéciale, nous étions vraiment très bien partis et la lutte avec Vincent promettait d’être intense jusqu’au dernier mètre. Mais en passant sur le jump, alors que j’avais pourtant adapté ma trajectoire pour éviter le trou qui s’était formé, nous avons crevé. J’ai tout de suite su que la deuxième place s’envolait, mais nous avons roulé aussi vite que possible pour préserver notre troisième position. Forcément, la fin de rallye a été un peu décevante, mais nous sommes tout de même très heureux. Avant le début du rallye, nous aurions signé à deux mains pour une telle performance globale. »

 

Sur la ŠKODA FABIA R5 #5 de l’équipe SXM, Sébastien et Thomas ont une fois encore confirmé leur montée en puissance. « Quatre podiums en quatre rallyes belges cette saison, on ne peut pas dire que c’est de la chance quand on voit le niveau du championnat », sourit le copilote. « Nous avions encore beaucoup à découvrir de cette épreuve, comme le fait d’arriver dans un nuage de poussière totalement opaque dans une portion de terre. C’était très surprenant et nous avons laissé quelques secondes dans une échappatoire… Mais c’est la seule – petite – erreur que Sébastien a commise. Pour le reste, il m’a encore impressionné aujourd’hui. Course après course, je le sens plus en confiance, plus précis dans son pilotage. Tout est plus calculé et les chronos ne mentent pas. Alors oui, nous sommes déçus de passer si près de la deuxième place. Mais la manière dont il a géré la fin de la spéciale avec un pneu crevé démontre une fois encore qu’il a aussi beaucoup de sang-froid. Nous allons travailler encore plus, car je suis convaincu que la victoire se rapproche. Notre tour viendra. »

 

La prochaine épreuve du Championnat de Belgique sera un énorme défi pour Sébastien et Thomas. Les protégés de ŠKODA Belgique disputeront en effet le prestigieux Ypres Rally et ils y affronteront notamment leur coach, Freddy Loix, onze fois vainqueur dans la Cité des Chats et engagé sur une ŠKODA FABIA R5 avec Pieter Tsjoen. Avant cela, deux épreuves de préparation sont prévues (le Claudy Desoil Rally puis le Rally van Wervik). Pas de doute, les semaines qui précéderont le week-end des 28 et 29 juin seront intenses !

Le présent site Web utilise des cookies

Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données à caractère personnel par le biais des cookies et sur vos droits à cet égard dans la section Informations sur le traitement des données à caractère personnel par le biais de cookies et d'autres technologies Web. Ci-dessous, vous pouvez également donner votre consentement au traitement de vos données à caractère personnel pour les finalités indiquées.