Quelles que soient les surfaces et les conditions de course, la FABIA R5, benjamine des voitures de rallye de ŠKODA MOTORSPORT, a remporté un succès à nul autre pareil lors des trois dernières saisons.

Alignée dans l’écurie officielle de la marque ou dans une des nombreuses équipes privées heureuses de pouvoir la mettre à l’épreuve, cette voiture a remporté des succès dans le monde entier. 

Et en 2018, elle entend poursuivre sa moisson de victoires. 

PLUS DE 200 VOITURES

INFORMATIONS TECHNIQUES

ŠKODA FABIA R5
ŠKODA FABIA R5
ŠKODA FABIA R5
Voiture
Voiture de base ŠKODA FABIA III
Longueur 3,994 mm
Largeur max. 1,820 mm
Poids min. 1,230 kg
Carrosserie Modifiée pour la transmission 4x4
Roll-cage de sécurité
ŠKODA FABIA III

MOTEUR

ŠKODA FABIA R5 - Moteur
ŠKODA FABIA R5 - Moteur
ŠKODA FABIA R5 - Moteur
Moteur
Turbocompresseur 4 cylindres 1,620 cm3
Injection Directe
Puissance max. 275 cv
Couple max. 420 Nm

Développement du moteur

Le développement du groupe moteur de la ŠKODA FABIA R5 a évolué depuis que l’équipe ŠKODA Motorsport a décidé d’entrer dans la catégorie R5. Les règles de l’époque permettaient uniquement d’utiliser un moteur turbocompressé de 1,6 litre de série, qui ne fait toujours pas partie du portefeuille de groupes moteurs de Volkswagen.

Avant toute chose, nous nous sommes attachés à modifier ces règles. Mais, heureusement, les nouvelles règles autorisent une modification de la cylindrée des moteurs.  Ensuite, les experts motoristes de ŠKODA Motorsport ont comparé les avantages et les inconvénients des divers moteurs VW en vue d’une éventuelle utilisation en catégorie R5. Ils ont retenu le moteur 1,8 litre, 123 kW EA 888, produit à Shanghai, Chine.

À ce moment, le travail sur la définition des quantités thermodynamiques de base pouvait commencer (course, alésage, taille et forme des canaux d’admission et d’échappement, calage…). Les premiers prototypes ont été construits et des optimisations ont été apportées pour garantir une fiabilité et des performances maximales, ainsi qu’un prix optimal, à la fois pour l'équipe d'usine et pour les équipes de rallye privées, afin de pouvoir utiliser ce moteur lors des rallyes. Ce moteur a été homologué le 1er avril 2015, en même temps que l’ensemble de la voiture.

ŠKODA FABIA R5 - Moteur

D’un moteur de série à un moteur de course

Le moteur de série, dont est dérivé le moteur de course de la ŠKODA FABIA R5, animait à l’origine les Volkswagen Lamando et ŠKODA Superb pour le marché chinois.

Le moteur de la voiture de rallye diffère en ces points :

  • En raison de la réduction de 1,8 l à 1,6 l, un tout nouveau mécanisme à manivelle a été spécialement mis au point pour les conditions de rallye 
  • Le système de distribution des soupapes et de remplacement des cylindres a été complètement repensé afin de garantir les conditions idéales pour le remplacement et le remplissage des cylindres 
  • Le système d’alimentation en carburant (pompe à haute pression et injecteurs) a également été adapté 
  • Le moteur de course est équipé d’un turbocompresseur modifié de l’Audi S3 afin d’assurer l’alimentation en air nécessaire 
  • En raison de la nouvelle position du moteur dans la voiture, le circuit d’huile et le système de ventilation du moteur ont été complètement repensés et optimisés

En conditions de rallye, un tel moteur doit être contrôlé de manière fiable, raison pour laquelle un système spécial de commande du moteur a été mis au point pour fournir, outre les paramètres de performance, la fiabilité nécessaire en cas de défaillance de certains composants électriques.

Tout a ses limites et ses règles

Le moteur doit, bien sûr, respecter toutes les réglementations de la FIA pour la catégorie R5 ainsi que les règles spéciales définies par les associations nationales dans les pays où la ŠKODA FABIA R5 est en lice. La puissance du moteur est limitée par les réglementations de la FIA, autrement dit, la pression d’aspiration maximale est limitée à 1,5 bar ou un restricteur d’un diamètre de 32 mm est prévu. Pour de nombreuses pièces utilisées dans le moteur, il existe des limites de prix ou une exigence selon laquelle ces pièces doivent provenir d’une voiture produite en série.

Inspection aux fins de garantie!
Même avec une voiture de rallye ! Des révisions du moteur sont prévues tous les 2 000 km de rallye.

INSPECTION TOUS LES 2000 KILOMÈTRES

TRANSMISSION

ŠKODA FABIA R5 - Transmission
Transmission
4x4
Boîte 5 vitesses
Boîte manuelle séquentielle
Différentiel mécanique (avant et arrière)

Quatre roues motrices

La ŠKODA FABIA R5 dispose d’une transmission intégrale. La transmission 4x4 est conçue avec deux différentiels, un pour chacun des essieux. Le différentiel avant est situé au même endroit que la boîte de vitesse. La transmission arrière est reliée à la boîte de vitesse par un arbre à cardan. La voiture ne possède pas de différentiel interponts. Toutefois, pour le bon fonctionnement du frein à main, un embrayage de découplage est nécessaire, qui déconnecte les essieux avant et arrière lorsque le frein à main est tiré. Mécaniques et autobloquants, les différentiels sont dépourvus d'électronique.

Boîte de vitesses à 5 rapports et jusqu’à 200 km/h

La ŠKODA FABIA R5 dispose d’une boîte de vitesses manuelle et séquentielle à 5 rapports. La vitesse maximale dépend du rapport de transmission. La vitesse de pointe globale avoisine les 200 km/h. Un pilote de rallye est capable de changer de vitesse en quelques dizaines de millisecondes.

CHÂSSIS

Les deux essieux sont équipés d’une suspension McPherson conçue pour des conditions extrêmes, qui ne peuvent pas se produire dans un contexte normal de circulation.  Lors des sauts, la force exercée sur chaque roue est équivalente à un multiple du poids de la voiture.

ŠKODA FABIA R5 - Chassis et suspension
Suspension
Avant et Arrière McPherson
Disques de freins pour l'asphalte Ø 355 mm / épaisseur 32 mm
Disques de freins pour le gravier Ø 300 mm / épaisseur 32 mm
ŠKODA FABIA R5 - Roues et disques de Freins

Même s’il est important d’être le plus rapide lors d’un rallye, à certaines occasions, vous devez pouvoir ralentir également.  Même le freinage a ses propres spécificités et, par conséquent, les disques de frein ont des diamètres différents pour les différentes surfaces.

Tarmac: Avant 355 mm + Arrière 300 mm; Gravier: Avant et Arrière 300 mm.

La différence est due à la capacité du pneu, sur une surface donnée, à transmettre les forces entre le véhicule et la surface de la route.  Comme cette capacité est plus importante sur l’asphalte, de plus grands disques de frein peuvent être utilisés sur le tarmac. Dans le règlement, l’utilisation de pneus asphalte plus larges est également permise avec le disque de 18’’ prescrit, alors qu’un disque de 15’’ est prévu pour le gravier.

Des surfaces différentes ne signifient pas uniquement un changement de disques de frein. Compte tenu de la plus grande aspérité du gravier, la garde au sol du véhicule pour cette surface est plus élevée de plusieurs dizaines de millimètres.

D’autres pièces sont également uniquement utilisées pour un type de surface donné (par ex. pneus, amortisseurs, ressorts, freins) et adaptées aux spécificités de la surface (par ex. rigidité des ressorts, caractéristiques des amortisseurs, rigidité du stabilisateur, etc.).

UN PUR-SANG DE RALLYE SANS ASSISTANCE ÉLECTRONIQUE

La ŠKODA FABIA R5 ne dispose d’aucune électronique auxiliaire pour la conduite.  Sur tous les capteurs possibles, la voiture ne dispose que des capteurs nécessaires à la commande du moteur et des capteurs de pression de freinage, de position du volant ou de niveau de carburant. Ces derniers ne sont pas liés au contrôle du moteur et fournissent uniquement des informations. Comme le nom des capteurs de moteur le suggère, le signal de ces capteurs est utilisé par l’unité de contrôle du moteur pour contrôler correctement le moteur pendant son fonctionnement dans tous les modes de conduite et dans différentes conditions atmosphériques.

QUEL CARBURANT POUR LA ŠKODA FABIA R5 ?

La ŠKODA FABIA R5 a besoin d’un carburant pour voitures de course, spécialement mis au point pour les voitures de rallye dans les conditions de conformité de la FIA. Certains rallyes exigent des carburants explicitement prescrits, d’autres, non. C’est la raison pour laquelle nous offrons des instructions pour près de vingt carburants différents afin que nos clients puissent choisir le carburant optimal pour leur course.

ŠKODA FABIA R5 - Injection
Système de carburant
Réservoir Volume 82.5 l
Consommation 0.6 l / km au "Special Stage"

La voiture possède un réservoir spécial conforme à la réglementation de la FIA pour accueillir ce carburant. Il est fabriqué en tissu Kevlar et en caoutchouc résistant à la perforation.  Le réservoir est revêtu d’une mousse spéciale pour éviter que le carburant ne se déverse. Dans sa partie inférieure, le réservoir est protégé par un revêtement en fibre de verre-kevlar et une couche absorbante. La partie supérieure a une épaisseur minimale de 10mm conformément aux réglementations de la FIA.

Le réservoir de la FABIA R5 est rempli grâce à une paire de raccords rapides situés directement sur le dessus du réservoir.

JANTES ET PNEUS

ŠKODA utilise deux types de jantes pour la FABIA R5 : l’un est en alliage d’aluminium, l’autre en alliage de magnésium. Les pneus sont fournis par la société française Michelin.

ŠKODA FABIA R5 - Pneu pour l'Asphalte
ŠKODA FABIA R5 - Pneu pour le gravier
ŠKODA FABIA R5 - Pneu clouté
Jantes et pneus
Asphalte 8‘x18‘ – poids min. 8.9 kg
Gravier 7‘x15‘ – poids min. 8.6 kg
Pneus Michelin

Pour les épreuves WRC sur tarmac, les concurrents sont actuellement autorisés à utiliser trois composés de pneumatiques, qui diffèrent par leur dureté et leur adaptation à différents types d’asphalte ou aux conditions atmosphériques (y compris la pluie).

Pour les épreuves WRC sur gravier, les concurrents n’ont droit qu’à deux composés (tendre et dur).  Les conditions de rallye extrêmes et difficiles peuvent être très pénibles pour les pneus. Néanmoins, le nombre de pneus que les équipes peuvent utiliser pendant un rallye est limité et fixé par l’organisateur du rallye en fonction de la durée de l’épreuve. Généralement, ce chiffre tourne aux alentours de 28 paires pour toute la durée du rallye.

SUPERBE PALMARÈS

La FABIA R5 reprend dignement le flambeau de la FABIA S2000 qui a remporté près de 50 titres nationaux et internationaux.

À ses débuts, lors de la saison 2015, la FABIA R5 prétendait déjà à plusieurs titres. Raimund Baumschlager, un pilote chevronné, a remporté le Championnat autrichien des rallyes, alors que Norbert Herczig en a fait de même en Hongrie, et Freddy Loix, en Belgique. Gustavo Saba a remporté le Championnat du Paraguay alors que  Jan Kopecký a mené la FABIA R5 au succès dans les manches du pays d’origine de ŠKODA, le Championnat de rallye Tchéquie.

Esapekka Lappi / Janne Ferm, ŠKODA Motorsport, ŠKODA FABIA R5. Kennards Hire Rally Australia 2016

L’année suivante, les succès furent encore plus nombreux. Le pilote d’usine de ŠKODA, Esapekka Lappi, a ainsi mené une FABIA R5 à la victoire dans la catégorie WRC2 du Championnat du monde de rallye de la FIA (WRC). Des prix ont également été remportés dans trois prestigieux rallyes régionaux : Gaurav Gill au Championnat de rallye Asie-Pacifique de la FIA (APRC), Gustavo Saba au Championnat CODASUR de la FIA en Amérique du Sud et Nasser Al-Attiyah au Championnat de rallye du Moyen-Orient de la FIA (MERC).

Pendant ce temps, Norbert Herczig, Freddy Loix, Gustavo Saba et Jan Kopecký ont réitéré leur victoire de la saison précédente, en Hongrie, Belgique, Paraguay et Tchéquie respectivement. Et les pilotes de la FABIA R5 ont ajouté six titres de championnats de rallye nationaux supplémentaires au palmarès de la voiture : Esben Hegelund au Danemark, Sylvain Michel en France, Fabian Kreim en Allemagne, Kalle Rovanperä en Lettonie, Pavel Valoušek en Slovaquie et Desi Henry au Championnat irlandais de rallye forestier.

Pontus Tidemand / Jonas Andersson, ŠKODA FABIA R5, ŠKODA Motorsport. Rallye Deutschland 2017

La saison 2017 a vu la FABIA R5 remporter deux titres consécutifs avec Pontus Tidemand , pilote victorieux, à nouveau pour l’équipe  ŠKODA Motorsport . Gaurav Gill et Gustavo Saba ont tous deux conservé leur titre régional, en Asie-Pacifique et en Amérique du Sud, respectivement, alors que Manvir Baryan est devenu le premier vainqueur du Championnat de rallye d’Afrique FIA et Marijan Griebel a été couronné vainqueur du Championat FIA ERC Junior des moins de 28 ans.

Et d’autres victoires ont suivi lors de championnats régionaux, avec des troisièmes titres consécutifs pour Jan Kopecký en Tchéquie, Gustavo Saba au Paraguay, Norbert Herczig en Hongrie, et une deuxième victoire consécutive pour Fabian Kreim en Allemagne.

Plusieurs pilotes de la FABIA R5 ont également remporté le premier titre de leur carrière, notamment Vincent Verschueren en Belgique, Teemu Asunmaa en Finlande, Filip Nivette en Pologne, Burak Çukurova en Turquie, Hermen Kobus aux Pays-Bas et Simos Galatariotis à Chypre. En outre, Socratis Tsolakidis a remporté le titre national en Grèce, et Roger Feghali, au Liban. Quant à Krisztián Hideg, il a piloté une FABIA R5 lors du rallye final déterminant de sa campagne couronnée de succès au Championnat de rallye de Croatie.

Au nombre des autres succès pour les conducteurs de la FABIA R5 en 2017, citons Yağiz Avci, qui a remporté la finale du Trophée des rallyes d’Europe de la FIA lors du Rallye Casinos do Algarve au Portugal, Mathieu Arzeno, qui a savouré la victoire lors de la finale de la Coupe de France des Rallyes à Marseille, et Luca Rossetti, qui a remporté la Coupe internationale des Rallyes en Italie.

Le présent site Web utilise des cookies. Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données à caractère personnel par le biais des cookies et sur vos droits à cet égard dans la section Informations sur le traitement des données à caractère personnel par le biais de cookies et d'autres technologies Web. Ci-dessous, vous pouvez également donner votre consentement au traitement de vos données à caractère personnel pour les finalités indiquées.